La petite arvine

Pierre Devanthéry la définit comme « La petite orpheline ».

En effet malgré les travaux de l’ampélologue Dr José Vouillamoz il n’a pas été possible de déterminer ses parents.
La Petite Arvine est un cépage indigène du Valais. Il a été mentionné la première fois à Sion en 1602 sous le nom de Arvena, du latin « juste arrivé ».
L’associatioIMG_1597n Fully Grand Cru travaille à développer, préserver et valoriser les vins de la région de Fully. Aujourd’hui c’est la petite arvine qui est mise à l’honneur lors d’une dégustation dans le cadre magnifique du Beau-Rivage Palace de Lausanne. 18 vignerons ont fait le déplacement pour présenter leurs vins à base de ce cépage emblématique du Valais.
Le terroir de Fully a la particularité d’être plutôt granitique. Ce type de sol est très drainant ce qui pousse les vignerons à devoir irriguer leurs vignes pour éviter le stress hydrique des plantes.

Voici quelques-uns de mes coups de cœur lors de cette dégustation :

Cave des Amandiers, Alexandre Delétraz 
Ce petit domaine de 5.2 ha a été créée en 2008. Les vignes sont travaillées avec beaucoup de soin pour viser la meilleure qualité du fruit, tout en laissant s’exprimer le terroir. Le sol est très peu calcaire et argileux. Il est composé principalement de granite et gneiss et en surface par des loess, ce qui le rends très drainant… L’irrigation y est essentielle.
C2fdb58c727882caf81b0d528f1d109a4uvée « Les Seyes » 2016
Ce vin a été mis en bouteille un mois plus tôt, il présente un nez plutôt fermé de premier abord. A l’aération la minéralité ressort avec des fruits blancs tout en délicatesse. Cette petite arvine âgées de 20 ans est plantée sur une terrasse d’un seul tenant. L’élevage sur lie, dans des muids de 12 hectolitres, confère au vin sa richesse et sa complexité en bouche. Cette année exceptionnelle demande à vieillir pour s’affirmer davantage.

La qualité est là, c’est un vin qui demande un peu de patience, mais qui sans aucun doute donnera beaucoup de plaisir dans les années à venir !
http://cavedesamandiers.ch/


Gérard Dorsaz,
Les 5 ha de ce domaine valaisan sont travaillés dans le respect de la nature. La localisation des vignes y est idéale. Le vigneron est passionné par la petite arvine et en cultive 1 ha sur les premiers coteaux de Fully. Les vins issus de ce cépage sont élevés en cuve et ne font qu’une fermentation afin de garder toute leur tension en bouche.
Cuvée « Ma petite arvine » 2016IMG_1598
Issu de vignes de 50 ans, sur un sol granitique, ce vin est très marqué par son terroir. Au nez des arômes de pierre à fusil et de pamplemousse rose se dégagent. En bouche le vin présente une belle sapidité et une grande longueur. La finale est marquée par des notes salines d’algues marines. La rétro-olfaction est sur les fleurs blanches, comme le sureau… C’est un vin complexe qui a beaucoup à dire !

http://www.gerarddorsaz.ch/


Cave de l’Orlaya, Mathilde Roux
C’est en 2016 que Mathilde Roux reprend les rênes de ce domaine de 8 ha exclusivement à l’ouest de la ville de Fully. La jeune vigneronne met tout en œuvre pour produire des vins les plus qualitatifs possible. Originaire de la Vallée du Rhône, Mathilde a toujours été passionné par le vin et c’est un peu un rêve qui se concrétise avec la cave de l’Orlaya…
petOLYMPUS DIGITAL CAMERAite arvine 2016
Le vin, mis en bouteille il y a 2 mois, présente un nez assez fermé au premier abord. Les premières notes sont minérales. A l’aération il s’ouvre pour donner plus de fruit. Tout en douceur des fruits jaunes mûrs se développent. La bouche est bien équilibrée, avec une belle fraîcheur. La finale et la réto-olfaction offrent une belle tension et des arômes de fleurs d’acacia… Une perle !

http://www.orlaya.ch/

 


Cave de la Rodeline
Les 6 ha de la cave de la Rodeline sont replantés en 1972. En effet, Claudine, passionnée par les cépages autochtones replante alors sur ses terres des cépages valaisans. Voilà maintenant plus de 40 ans que le domaine familial cherche à valoriser ces cépages uniques sur ce terroir unique… Avec pour objectif de faire ressortir le meilleur de chaque parcelle…
Cuvée « Les Claives » 2016full_claive_arvine
Le nez est discret, il se dégage quelques notes salines. En bouche il y a une belle fraîcheur et une grande sapidité. Les arômes de fruits exotiques sont bien présents. En final on retrouve une salinité très subtile.

http://www.rodeline.ch/


Benoit Dorsaz
Sensible à l’impact que peut avoir l’homme sur mère nature, Benoit Dorsaz travaille le plus respectueusement de l’environnement possible… Le domaine est converti officiellement en biodynamie depuis 2016. De la vigne à la cave, Benoit Dorsaz laisse le plus possible s’exprimer les typicités du terroir, du cépage et du millésime. Le vigneron définit le vin comme « un breuvage à la fois terrestre et céleste. ».
etiq_arvineperchesCuvée « Les Perches » 2016
Sur 1.2 ha la petite arvine est plantée sur le lieu-dit éponyme. A la dégustation, on retrouve bien les typicités de la Petite Arvine. Le premier nez est minéral voire salin. Avec l’aération, des arômes de fleurs blanches se dégagent. La bouche est sapide et élégante, finissant sur des notes rétro-olfactives de citron vert. Le vin présente une belle longueur en bouche avec une belle salinité. Un vin délicat et complexe.

https://www.benoit-dorsaz.ch/index.html


Cet article  t’a plu ? Partage-le à tes amis !

Tu ne veux pas rater le prochain article !?
Abonne toi !

Tu en veux encore ? Voici un article sur un autre domaine valaisan :
Domaine de Chèrouche
… Bonne lecture 😉

Yanna Delière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :