PARDEVALLES

 

Cette cave familiale a été fondée en 1950. Il s’agit aujourd’hui de la 3ème génération qui gère les 30 ha. de l’exploitation. Ce domaine est situé au nord de l’Espagne, sur l’appellation Tierra de Leon. Cette appellation a la particularité de se trouver sur la route de Compostelle. Cette place lui a permis de s’enrichir au fil des années d’une grande diversité de cépages apportés par les pèlerins.

La cave Pardevalles a la particularité de cultiver et de vinifier des cépages presque disparus tel que l’ « albarin blanco » et le « prieto picudo ».

 

img_1681.jpg

Albarin 2016

Le therme « Alba » est très présent dans les noms de cépages espagnols, il signifie « blanc » en français. Ce cépage est originaire du nord de l’Espagne. Il n’existe que 30 ha. d’Albarin dans le monde. Le domaine en cultive et en vinifie 8 ha., ce qui représente environs 1’000 bouteilles par an.

Dégustation : le nez présente des notes discrètes de fleurs blanches telles que l’acacia ou le tilleul. Une grande fraîcheur et une minéralité se développent lors de l’aération, surmontées par des arômes de pamplemousse rose et de nectarine. Le nez est très délicat et complexe. La bouche est plus marquée par les fruits tel que la pêche blanche ou les agrumes comme le combawa. La finale est marquée par une belle tension. Le vin est long en bouche et termine sur les agrumes, avec une délicate amertume de pamplemousse rose.

IMG_1689

Gamonal 2014

Il s’agit ici d’un 100% prieto picudo. Le nom de ce cépage rouge peut être traduit par « compact » « en forme d’olive ». Ce nom vient sans doute de la forme de ses grappes et de ses grains. Il est indigène à la région du sud de Léon, au nord de l’Espagne, sur l’appellation Valdevimbre-Los Oteros VT.  Le « Gamonal » a été élevé 8 mois en barrique de chêne français et américain.

Dégustation : le nez est marqué par des arômes un peu végétaux et les épices. À l’aération on perçoit des notes fines de réglisse. En bouche on retrouve les épices et une sensation de fraîcheur mentholée sans doute apportée par l’élevage. La rétro-olfaction est très agréable et délicate, sur la myrtille.

Voilà deux vins uniques par leur encépagement, qui sont élégamment mis en valeur par le travail du domaine Pardevalles.

Une très belle découverte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :