Domaine de la ville de Morges

Depuis 1547 la ville de Morges est propriétaire d’un domaine.

SONY DSCA l’époque cette région viticole était la plus importante de Suisse. C’est dans cette ville que les décisions cruciales concernant le monde viticole étaient prises : le prix du raisin ou les dates des vendanges par exemple…

C’est en 2013 que la ville de Morges décide de privatiser la cave. Depuis Marc Vicari a pris la tête de cette maison, avec plein de rêves et d’ambitions… Et surtout avec un objectif en tête : produire des grands vins dans le respect de l’environnement.

Fabio Penta prend les rênes de la vinification en 2014. En 2015 Correntin Houillon rejoint le domaine en tant que chef vigneron. Son cursus dans les domaines viticoles à travers le monde lui donne un goût certain pour la biodynamie. Méthode qu’il applique aussitôt dans les vignes du domaine.

Cette année marque aussi la propulsion du domaine comme « Cave suisse de l’année 2015 ». Un départ en trombe pour ce domaine qui faisait essentiellement de la vente en vrac quelques années auparavant !

Le trio se lance alors dans des essais de micro cuvées…

 » A part le vin sous voile je crois que l’on a essayé tout ce qui était possible de faire en matière de vinifications… »

me confie Marc Vicari…

Effectivement le domaine regorge de petites (par la quantité) cuvées…
Les différents types d’élevages, en cuve, en barrique, en tronc cônique ou en œuf béton ont été testés. Mais également les macérations longues avec leur  vin orange de Pinot Gris ( voir article )… On peut ajouter aujourd’hui à cette liste le premier essai de vin « Pet Nat' », un effervescent sans aucun intrant. Ainsi qu’un vin muté à base de Galotta, fait comme un Porto… Autant de cuvées qui montrent bien l’entrain et le dynamisme du domaine !SONY DSC

Dès notre arrivée on assiste aux activités du domaine.  En effet on rencontre Correntin Houillon en pleine dynamisation de ses traitements… Pour le moment une  parcelle (6 ha ) est travaillée par ses soins selon les préceptes de la biodynamie, les 9 ha restants étant cultivés en bio. Une méthode qui valorise la qualité des sols et qui a amené le vigneron à mettre d’autres plantes au milieu des rangs de vigne (voir photo)…
Les vignes du domaine sont attenantes à la cave : 15 ha pour 15 cépages qui permettent de réaliser 15 cuvées différentes !

 

La cave est encore en réaménagement, et Marc fourmille d’idées pour faire évoluer encore le domaine… Toujours avec cette même philosophie de rechercher la qualité avant tout !!


Dégustation


 La Grand’ rue 2016

img-1883.jpgCe 100 % Chasselas est le fer de lance du domaine. Il a fait ses preuves dans les concours de dégustations. Il a notamment obtenu le label d’or au Terravin. Le vin est élevé sur lies dans des cuves inox.
Dégustation : on retrouve au nez les caractéristiques du Chasselas à savoir les arômes floraux et minéraux. A l’aération les fruits jaunes apparaissent  élégamment… En bouche le vin est sur une trame acidulée avec une jolie minéralité. Le vin présente une belle sapidité ce qui met grandement en appétit !

 


 

Le Morgien 2016

IMG-1885On retrouve ici aussi le cépage Chasselas. Cette cuvée est issue de vignes âgées de 40 ans. Le vin est élevé dans un œuf en béton. Cet élevage permet de bénéficier d’une micro-oxygénation sans avoir les notes boisées apportées par la barrique.
Le choix est également fait sur cette cuvée de ne garder que le cœur de presse. Cette partie étant considérée comme la plus noble.
Dégustation : le nez de ce vin est marqué par des notes de pierre à fusil, puis à l’aération on retrouve le fruité délicat du chasselas avec la pêche blanche. En bouche on est surpris par la structure du vin. Je trouve ici un vin riche et complexe. L’attaque reste sur la minéralité du cépage. En milieu de bouche on retrouve des notes délicates florales et fruitées. Le vin présente une tension agréable, balancée avec une belle amertume en finale. On garde presque une sensation de tannins en bouche… Il s’agit clairement ici d’un chasselas gastronomie.


Parcelle n°982

Un « Pur jus » de Gamay. Ce 100 % raisin a été fait sans aucun intrant et foulé aux pieds !

Je suis contente de découvrir le millésime 2016 tant le 2015 m’avait laissé un bon souvenir ! Et je ne suis pas déçue, bien au contraire…
Dégustation : sans aération le nez est plus sur les petits fruits rouges des bois. A l’ouverture le vin nous donne une belle palette d’épices qui vient accompagner ce fruit rouge frais et croquant. En bouche on retrouve la trame suggérée par le nez. Les fruits rouges juteux se mêlent à des épices poivrées le tout sur une jolie trame acidulée… La finale présente des tanins soyeux et une longueur incroyable. En rétro-olfaction on retrouve même la délicatesse et la gourmandise d’un joli Pinot Noir. C’est un vin qui pinote…


 

Servagnin 2015

IMG-1888Il faut remonter 600 ans en arrière pour retrouver l’origine du Servagnin en Suisse.  C’est en 1620 que Marie de Bourgogne, accueillie par la commune de Saint-Prex, apporte un plan de Servagnin de Bourgogne. C’est ainsi que ce clone de Pinot noir a mis les pieds en Suisse.

Aujourd’hui la production de vin de ce cep endémique à la région de Morges est contrôlée. En effet la productivité, la maturité et même l’élevage sont réglementés. De ce fait le vin doit être élevé au minimum 16 mois dont 9 mois en fût.
Pour plus d’informations :
http://www.vinsdemorges.ch/le-servagnin/
Dégustation : le nez est élégant, sur des notes de cerise bien mûre. En bouche le vin présente une trame sur la gourmandise du fruit avec une belle acidité venant faire l’équilibre du vin. En finale le vin donne des tanins assez denses et encore fermes. Il y a une belle longueur en bouche avec une rétro-olfaction toute en finesse, sur les fruits rouges des bois.

Lien direct vers le site du Domaine de la ville de Morges :
http://www.domainedelaville.ch/

Yanna Delière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :