Catherine Bernard

 

A 40 ans Catherine Bernard, journaliste, change de vie pour devenir vigneronne dans le sud de la France. Elle met alors les pieds sur ce terroir qu’elle affectionne pour y faire vivre le carignan. Elle partage son expérience dans un livre :  « Dans les vignes. Chroniques d’une reconversion ».

Le carignan 2016

Une cuvée qui met en avant le carignan sur ses terres languedociennes. Ici deux parcelles de vignes sont assemblées. Le vignoble, sur un peu plus de 4 ha est âgé de 70 à 100 ans. Un grand âge qui promet une belle concentration.

Notes de dégustation : le nez présente des arômes riches de fruits noirs. A l’aération des notes subtiles de garrigue se détachent. La bouche est riche, complexe. On retrouve le fruit noir du carignan à l’attaque. Le milieu de bouche évolue plus sur la minéralité du terroir, ce qui apporte un bel équilibre au vin. La finale témoigne d’un vin encore jeune avec des tanins fermes mais prometteurs. Un vin d’une belle concentration aromatique qui s’affinera au fil des années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :